PRTG Network Monitor

PRTG c'est l'outil indispensable qui supervise l'ensemble de vos systèmes, appareils et applications de votre infrastructure informatique. Avec PRTG, facilitez votre quotidien..

Paessler partner platinum
Certifiés Paessler Partner Platinum, l’équipe ByTheWay vous assure la supervision de l’intégralité de votre infrastructure, notamment les réseaux locaux, WAN, serveurs, sites internet, applications et bien plus encore.

PRTG Network Monitor c’est quoi?

PRTG autodiscovery

Une supervision ludique et intelligente

Ne vous souciez plus des paramétrages trop compliqués. Avec PRTG soyez opérationnel en un rien de temps.

  • Optez pour une configuration personnalisable et intuitive
  • PRTG vous propose des capteurs prédéfinis pour vos appareils les plus communs
  • Profitez  d’alertes et notifications complètes et personnalisables
  • Ayez des tableaux de bords variés pour une visualisation en un coup d’oeil
Flux de travail

Une supervision personnalisable à votre idée

Opter pour PRTG Network Monitor c’est simplifier votre système de supervision.

  • Intégration simplifiée de tout vos appareils et applications grâce à une API riche et à des capteurs personnalisables
  • Optimisez vos tableaux de bords avec une création sur mesure
  • Profitez d’une interface web, de rapports et de notifications personnalisables
  • Ayez le choix , faites une sélection entre plusieurs interfaces graphiques: Navigateur, client Windows et applications gratuites pour iOS
prtg

Une solution unique tout en un

Ayez un visuel complet de votre réseau, systèmes et vos applications dans une solution unique et complète.

  • Upgrade juste, réglez simplement la différence de tarif
  • Ayez un aperçu de plusieurs sites grâce à une installation
  •  Comptez sur la performance et la disponibilité de PRTG
  • Profitez d’environnements virtuels, email, web, stockage, imprimantes etc.

200 000 administrateurs dans le monde ont choisi PRTG, pourquoi pas vous ?

Télécharger gratuitement

Découvrez quelques capteurs

PRTG Network Monitor est une solution puissante et flexible pour la supervision informatique unifiée.

Netflow

NetFlow vous permet d’analyser et de surveiller votre bande passante et de déterminer, par exemple, la quantité de trafic imputable aux adresses IP, aux protocoles ou aux programmes.

Trafic

Capturer le trafic réseau au long cours et d’analyser l’historique des données. Vous pourrez ainsi déterminer si des pics se produisent à intervalles réguliers.

Sql Sensor

Avec PRTG, interroger des données issues de votre base en ayant l’assurance que les délais d’interrogation, de connexion et de retours restent raisonnables et performants.

Veeam

PRTG vous permets de superviser par machine la bonne réalisation de la sauvegarde Veeam. surveiller la réussite quotidienne de toutes vos sauvegardes et réplications.

Des centaines de capteurs, et ça dans toutes les licences

Les cartes PRTG

Ayez la possibilité de créer des carte dynamique afin de surveiller vos données et périphériques.

Découvrez la fonctionnalité « cartes » de PRTG , un concept unique vous permettant de créer des sites web avec le contrôle du statut « jusqu’à la minute » des informations. Ayez l’embarra du choix, PRTG vous propose d’innombrables possibilités pour la mise en œuvre de vos cartes.

Créer des cartes de réseau avec un revêtement d’icônes de statut pour chaque périphérique sur la carte.

Créer des panneaux d’affichages qu’on peut regarder sur les écrans du centre d’opération réseau.

Créer des listes des 10 meilleurs capteurs d’un groupe ou périphérique spécifique.

prtg_map2

Découvrez l'API PRTG Network Monitor

Formation Certifiante PRTG NETWORK MONITOR

fin de projet

Superviser une Freebox avec PRTG

PRTG permet de monitorer l’ensemble des équipements connectés sur un réseau, en utilisant de nombreux protocoles y compris SNMP. Toutefois, certains périphériques ne proposent pas de statistiques au travers de SNMP mais doivent être intégrés dans le périmètre de la supervision. Nous voyons ici que c’est le cas sur les Freebox, qui n’ont pas de statistiques directement disponibles, mais qu’il est toutefois possible de les superviser au travers de PRTG.
En effet, Free a intégré dans les frimware de la freebox une API qui est disponible en Web Services. Celle-ci est capable de renvoyer les informations de charge, de bande passante montante ou descendante, mais aussi d’autres informations sur l’état de la Freebox, qui sont tous disponibles sur la partie serveur de celle-ci.

Accès aux informations

Afin de pouvoir avoir accès à ces informations, il est dans un premier temps nécessaire de déclarer une application tierce sur la freebox. L’ensemble des informations sur cette API sont disponibles ici

Déclarer le serveur PRTG comme étant une application autorisée sur la Freebox

Depuis le serveur PRTG, il est nécessaire de lancer une commande Powershell pour authentifier le serveur. La première des opérations est de valider le fonctionnement de l’API et sa mise à disposition sur le réseau, au travers de la commande suivante : $FreeboxApi = Invoke-RestMethod -Uri http://mafreebox.freebox.fr/api_version
Cette commande renvoie les informations, qui sont ensuite utilisées dans un script permettant de déclarer l’application sur le freebox server. Cette opération n’est à mettre en place qu’une seule fois, tant que les informations sur le serveu PRTG ne changent pas (nom,adresse ip.)
# Déclarer l’application
$AuthJson = @’
{
« app_id »: « fr.freebox.testapp »,
« app_name »: « PRTG »,
« app_version »: « 1.0.0 »,
« device_name »: « Prtg-Server »
}
‘@
$BaseURL =
« http://mafreebox.freebox.fr$($FbxApi.api_base
_url)v$([int]$FreeboxApi.api_version) »
$post = Invoke-RestMethod -Uri
« $BaseURL/login/authorize » -Method Post –
Body $AuthJson

Le panneau d’affichage sur la Freebox demande alors une validation de l’application, qui sera ensuite référencée et autorisée pour venir chercher les statistiques de manière régulière, il faut donc valider celle-ci en utilisant les boutons tactiles de la Freebox. Le panneau d’affichage sur la Freebox demande alors une validation de l’application, qui sera ensuite référencée et autorisée pour venir chercher les statistiques de manière régulière, il faut donc valider celle-ci en utilisant les boutons tactiles de la Freebox.

Récupérer le token d’authentification
Lors de la validation de la nouvelle application PRTG (que vous allez d’ailleurs pouvoir visualiser sur l’inferface Web de la box), un token d’authentification unique est attribué.
Ces quelques lignes permettent de récupérer ce jeton, qui sera ensuite utilisé pour authentifier le script de récupération des données qui va être utilisé dans PRTG. Nous sommes toujours à ce moment dans l’interface Powershell du serveur PRTG et passons ces quelques lignes :

$statusToken = Invoke-RestMethod -Uri
« $BaseURL/login/authorize/$($post.result.track
_id) »
while ($statusToken.result.status -eq « pending »)
{
$statusToken = Invoke-RestMethod -Uri
« $BaseURL/login/authorize/$($post.result.track
_id) »
Start-Sleep -Seconds 1
}

if ($statusToken.result.status -eq « granted »)
{
« Bravo, application autorisée »
« le app_token secret à conserver est: {0} » -f
$post.result.app_token
} else {
« Echec: résultat du processus d’autorisation:
{0} » -f $statusToken.result.status
}

Le token qui est renvoyé doit être sauvegardé, puis être utilisé dans le script qui sera intégré dans PRTG.

Créer le capteur dans PRTG

Un nouveau capteur, de type Exe/Script, doit ensuite être crée sur le serveur PRTG. Il permettra de manière régulière d’aller chercher les statistiques et de créer l’ensemble des canaux nécessaires, vous aurez ainsi la capacité à suivre le trafic montant et descendant par exemple de la box, et de jouer sur les paramètres du capteur PRTG pour générer des alertes à partir d’un certain niveau de charge. Voici ce que donne le capteur après quelques heures de fonctionnement. Il permet dans cette configuration d’afficher le débit (vitesse de synchronisation ADSL) montant et descendant, ainsi que la bande passante utilisée en temps réel :

PRTG

Le script PRTG utilisé est celui-ci, qui permet , toujours en powershell, de traduire les informations et créer les canaux PRTG adéquats, dont un canal de pourcentage d’occupation de la bande passante descendante. Il est bien évidemment adaptable pour récupérer l’ensemble des autres informations fournies par le SDK de la Freebox.

$AuthJson = @’
{
« app_id »: « fr.freebox.testapp »,
« app_name »: « PRTG »,
« app_version »: « 1.0.0 »,
« device_name »: « prtgserver »
}
‘@
$FbxApi = Invoke-RestMethod -Uri
http://mafreebox.freebox.fr/api_version
$BaseURL =
« http://mafreebox.freebox.fr$($FbxApi.api_base_url)
$([int]$FbxApi.api_version) »

$AppToken=
‘letokenquejaisauvegardetoutalheure
$Challenge = (Invoke-RestMethod -Uri
« $BaseURL/login »).result.challenge
# password = hmac-sha1(app_token, challenge)
#
http://leftshore.wordpress.com/2010/10/04/hmacsha1-
using-powershell/
$hmacsha = New-Object
System.Security.Cryptography.HMACSHA
$ hmacsha.key =
[Text.Encoding]::ASCII.GetBytes($AppToken)
$signature =
$hmacsha.ComputeHash([Text.Encoding]::ASCII.GetB
ytes($Challenge))
$password = [string]::join(«  », ($signature | %
{([int]$_).toString(‘x2’)}))
$SessionJson = @ »
{
` »app_id` »: ` »fr.freebox.testapp` »,
` »password` »: ` »$($password)` »
}
« @
$session = Invoke-RestMethod -Uri
« $BaseURL/login/session/ » -Method Post -Body
$SessionJson
‘ouverture de la session avec succes: {0}’ -f
$session.success
‘le session_token est: {0}’ -f
$session.result.session_token
# Afficher les permissions
#$session.result.permissions

$Header = @{‘X-Fbx-App-Auth’ =
$($session.result.session_token)}

 

Votre freebox est ainsi supervisée par PRTG. Pour monitorer d’avantage votre freebox et optimiser l’utilisation de PRTG, By The Way propose 3 appliances : UV Explorer, SMS Eagle, Remote Prob.

Découvrez l'avis de nos clients sur la solution PRTG